5 erreurs de webmaster débutant

Astuces
5 erreurs de webmaster débutant

Raphaël |

Aïe ! Vos visiteurs fuient votre site dès la première page, aucun ne vous contacte et vous ne retenez pas leur attention ? Un visiteur ne met que quelques instants à décider s'il visitera ou non un site, en jugeant principalement à son apparence. Une petite erreur peut donc vous faire perdre un trafic précieux ! Voici cinq erreurs courantes, que tous les créateurs de site internet commettent à leurs débuts et comment les corriger simplement.

1. Musique ? Vidéo ? Cacophonie !

Vous vous êtes dit qu'une ambiance sonore rendrait la visite de votre site plus agréable ? Grave erreur : un site ne doit jamais être sonorisé ! Beaucoup d'internautes naviguent en écoutant leur propre musique, dans un lieu partagé ou préfèrent le silence. Leur imposer un son vous fera perdre toute cette population. La musique est aussi très consommatrice de données, vous êtes donc certain de déplaire fortement à tous les gens qui ont un petit forfait internet, que vous liquiderez en quelques instants.

Anecdote
Pendant un temps, la demande pour cette fonction était tellement forte sur OnlineCreation.me que nous avons fini par y céder, proposant à nos visiteurs un lecteur de musique très facile à installer. Au bout de quelques mois, il m'était impossible d'ouvrir deux sites en même temps : la majorité des utilisateurs avait installé le lecteur et dès l'ouverture simultanée de deux sites, un son horrible mixant deux hits du moment sortait de mon ordinateur et me vrillait les tympans. Comme j'ai l'habitude de travailler en musique, au casque, je vous laisse imaginer ma joie.

Si vous avez installé sur votre site une musique ou une vidéo sonorisée qui démarre automatiquement, supprimez-la. Si vous tenez vraiment à proposer ce service, laissez le choix à l'utilisateur de l'activer ou non. Les parents naviguant sur internet à proximité de leur jeune enfant le temps de la sieste vous remercieront.

2. Mise en forme créative ? Visiteur perdu !

Un peu de texte en rouge, un émoji animé, un gros texte en vert, du texte souligné, une photo de plage paradisiaque... Ces petites touches de sympathique fantaisie que tout le monde adore mettre dans une page web distraient inutilement et rendent la lecture de la page difficile. En outre, il est très difficile pour le visiteur de prendre confiance dans un site de ce type, là où la majorité du web tend plus vers la sobriété.

Anecdote
Un jour, la gérante d'une entreprise m'a demandé mon avis sur son site réalisé par un webmaster amateur. Le contenu était bon, on trouvait facilement ses prestations, ses tarifs, sa localisation, son formulaire de contact, son numéro de téléphone, tout le nécessaire. Il y avait cependant un problème. Il ne venait pas du fond (ce que dit le site), mais de la forme (comment il le dit) : des palmiers en arrière-plan, des têtes rondes rigolotes qui disent "bonjour", plusieurs typographies sur la même page, du rouge, du jaune, du vert fluo, des textes soulignés qui ne sont pas des liens... Il y a même des fautes de français qui parviennent à outrer ma dyslexie ! C'est un cauchemar visuel dénué de toute cohérence et professionnalisme et surtout sans aucun rapport avec son activité : des services funéraires. Elle m'a avoué avoir du mal à recruter des clients avec son site. Dites-moi en commentaire si cela vous surprend.

Pour éviter les fautes de goût, limitez autant que possible vos interventions sur la mise en page :

  • Limitez l'usage des fonctions de mise en forme du texte au gras (pour les mots importants dans votre texte), italiques (pour les mots empruntés d'une autre langue) et aux titres (entête 2  uniquement dans l'idéal pour créer des chapitres dans votre page, éventuellement entête 3 si vous souhaitez créer des sous-sections dans vos chapitres).
  • Ne changez les couleurs que lorsque cela est strictement nécessaire et apporte réellement une information, tout en conservant à l'esprit qu'une partie de vos visiteurs peuvent être daltoniens et percevoir cette couleur différemment de vous (évitez les faibles contrastes et des informations uniquement basées sur la couleur).
  • Retirez toutes les images qui ne sont pas en lien avec le contenu (une image doit se limiter à deux rôles : illustrer le contenu ou séparer les informations).
  • Ne changez pas la police de caractère ni la taille des caractères et conservez une cohérence maximale entre vos pages : outre la mise en forme du titre, limitez-vous à une seule typographie sur tout votre site.

3. Tout doit être accessible depuis la page d'accueil ? Pure folie !

« C'est simple, je mets toutes mes pages dans le menu. Comme ça, elles sont toutes accessibles depuis la page d'accueil et le visiteur peut accéder à tout ce dont il a besoin en un seul clic. » vous êtes-vous déjà dit ? Ce n'est vrai que pour les sites de 5 pages maximum, avec des titres de pages simples et courts (trois mots max) et une architecture extrêmement courante. Un exemple serait capable de faire ainsi serait composé uniquement de pages nommée Accueil, Prestations, Tarifs, Actualité, Contact ; les mentions légales seraient ici affichées uniquement en pied-de-page.

Si vous souhaitez faire un site un tout petit peu plus élaboré (une présentation plus détaillée de votre activité par exemple ou des titres plus explicites), ou si vous souhaitez avoir des titres de pages plus explicites, c'est à proscrire complètement. 

Anecdote
Un client d'OnlineCreation.me fait appel à moi pour refondre son site. Je lui compose un site simple, avec quelques pages et un menu propre, facile à lire, sur une seule ligne. Je lui ai suggéré de me consulter s'il souhaitait ajouter un élément pour conserver un menu propre et un site facile à consulter. Une semaine après la livraison, il a changé le titre de toutes les pages pour des titres beaucoup plus longs et a doublé le nombre d'éléments dans le menu. Celui-ci est devenu tellement énorme qu'il occupe aujourd'hui encore la totalité de l'écran d'une tablette.

L'astuce est relativement simple : hiérarchisez. Plus concrètement : 

  • Une page ne comporte que quelques lignes de texte ? Intégrez-la à une autre page, proposant un contenu proche
  • Plusieurs pages parlent de choses similaires ? Créez un sous-menu
  • Limitez les noms des pages à trois mots maximum
  • Réfléchissez à l'architecture de votre site
  • Cachez les pages qui ne sont pas directement nécessaires à la compréhension de votre projet, rendez-les accessibles uniquement par un lien depuis une autre page
  • Consultez notre article de blog sur l'organisation de site.

4. Une page juste pour souhaiter la bienvenue à mon visiteur ? Google déteste !

Il est vrai qu'OnlineCreation.me propose une fonction Page d'entrée : une page vierge dans laquelle on peut placer une couleur de fond, une image et un texte, permettant de présenter en un coup d'œil le site qui est sur le point de s'afficher. C'était une demande de beaucoup de nos utilisateurs, mais c'est à éviter : les moteurs de recherche ne comprennent pas l'utilité de cette page et l'interprètent comme un élément complexifiant la navigation dans le site, dégradant votre positionnement par rapport aux sites perçus comme similaires.

Anecdote
Parmi les utilisateurs qui me contactent pour me demander pourquoi leur site est quasiment absent de Google, la quasi-totalité possède une page d'entrée.

Solution : supprimez la page d'entrée. Simple, rapide.

5. Quoi, il y a des gens qui utilisent Internet sur leur téléphone ?

Vous créez votre site sur un ordinateur. Vous avez l'habitude d'utiliser votre ordinateur pour aller sur Internet, avec votre logiciel de navigation préféré (Google Chrome, Edge, Firefox, Safari...). Vous consultez donc votre site avec votre ordinateur et votre navigateur préféré. Problème : la majorité des utilisateurs du web le font sur appareil mobile (téléphone et tablette). Est-ce que votre site est correctement consultable sur ces appareils ?

Anecdote
Je déteste l'internet sur téléphone mobile. Je trouve ça lent, mes gros doigts sont incapables d'utiliser le clavier, je trouve ça inadapté et j'ai besoin de mes deux mains pour tenir le téléphone sans le faire tomber. Je suis une catastrophe mobile ! C'est probablement grâce à ça que mes clients sont généralement ravis des adaptations de leurs sites pour mobile : je ne leur propose que des sites sur lesquels je suis à l'aise, malgré ma maladresse avec l'appareil.

Solution : testez votre site sur le premier smartphone que vous trouverez et un maximum d'autres : le vôtre, celui de votre ami, de votre collègue, de votre belle-mère, de votre crush Tinder... Mais testez votre site sur téléphone et corrigez tout ce qui gêne la navigation.

Faites-vous ces erreurs ? Avez-vous aussi la phobie de l'internet mobile ? Dites-moi tout en commentaire !



Votre commentaire

Soyez le•a premier•ère à commenter !

Newsletter OnlineCreation.me

Recevez par e-mail des astuces pour booster votre site internet.
Votre navigateur internet n’est pas à jour

Veuillez mettre votre navigateur internet à jour pour consulter de site dans de meilleures conditions. Update my browser now

×