Le Cheminement d'Internet, partie 2 : du WAP à OnlineCreation

Technologie
Le Cheminement d'Internet, partie 2 : du WAP à OnlineCreation

Raphaël |

Dans notre précédent article, nous avons voyagé à travers les prémices de l'Internet du XXᵉ siècle, déroulant le fil de son évolution, depuis les débuts jusqu'à l'émergence des premiers services en ligne à la fin des années 90. Maintenant, tournons la page vers une nouvelle ère, celle du début du XXIᵉ siècle, et découvrons comment l'Internet, tel que nous le connaissons aujourd'hui, a pris forme.

Free Haut Débit : l'offre Freebox
Page d'accueil de 2002

L'aube de l'ADSL et de la vidéo en ligne

Au tournant du millénaire, une innovation cruciale pose les jalons de la révolution numérique à venir : l'ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line). Dès l'année 1999 en France, cette nouvelle technologie de connexion à haut débit commence à supplanter les connexions par modem plus lentes et moins fiables.

Free, l'un des fournisseurs d'accès à Internet qui s'était fait connaitre dans les années 1990 pour son offre sans abonnement, lance en 2002 un produit envié par le monde entier : la Freebox, un boitier dit triple play qui permet non seulement d'accéder à Internet en haut débit (maximum 0,5 Mbps) et de manière illimitée avec son ordinateur, mais aussi de téléphoner à un tarif très compétitif et de regarder des centaines de chaines de télévision, pour le prix du seul abonnement à Internet. C'est ce passage à un Internet plus rapide et sans limites qui ouvre la boîte de Pandore du contenu en ligne, encourageant les créateurs à envisager des plateformes riches en médias.

Dans le sillage de ces connexions débridées, une foule de nouveaux usages apparaissent. Parmi eux, YouTube nait en 2005. Créé par trois anciens employés de PayPal (Steve Chen, Chad Hurley, et Jawed Karim) qui perçoivent la nécessité d'une plateforme de partage vidéo facile à utiliser. Charger et visionner des vidéos en ligne devient rapide et accessible, faisant émerger de véritables talents du web, ce qui catapulte très vite YouTube au rang de phénomène culturel mondial, au point de faire baisser l'usage de certains médias traditionnels.

L'émergence du web mobile et d'Apple

iPhone 3GS de Apple : l'appareil qui a démocratisé les smartphones
Page d'accueil de 2008

C'est en partie grâce au Wireless Application Protocol (WAP), qui fait son apparition en France en 1999, que les premiers pas vers un Internet mobile sont faits. Bien que rudimentaire, le WAP jette les bases de ce qui deviendra une révolution dans la mobilité. L'adhésion n'est pas immédiate en France, notamment à cause de limitations techniques et de coûts de connexion importants.

Apple, une société fondée par Steve Jobs en 1976 qui s'est fait connaitre dans les années 1980 en proposant des ordinateurs personnels efficaces et simples à utiliser, joue dans les années 2000 un rôle déterminant dans le développement du web mobile. Alors que son créateur avait été écarté de la société en 1985 à cause de différends avec le directeur général de l'époque (John Sculley), Steve Jobs en reprend la tête en 1997 et métamorphose la marque, à l'époque vieillissante. Avec son retour, et l'aide de Jonathan Ive (l'un des responsables du design d'Apple) arrivent l'iMac (un ordinateur de bureau tout-en-un, beau et efficace, sorti en 1998), l'iBook (un ordinateur portable multicolore et très agréable à utiliser, sorti en 1999), l'iPod (un lecteur de musique portable avec une capacité impressionnante pour l'époque, sorti en 2001)… Jobs et Ive savent mettre leur empreinte dans les produits de la firme et arrivent à déterminer comment et quand lancer un produit pour s'assurer de son succès. Ils n'inventent pas, ils rendent les technologies existantes enviables pour le grand public.

Bien que des téléphones connectés existent depuis les années 1990, c'est Apple qui, en lançant l'iPhone en 2007, crée le premier smartphone tactile véritablement agréable à utiliser. La génération suivante, l'iPhone 3G (2008), bénéficie de la nouvelle génération de réseaux UMTS 3G, proposant des débits de connexion comparables à l'ADSL. L'appareil introduit un nouvel usage d'Internet : les Apps. Il n'est alors plus nécessaire d'ouvrir un navigateur web pour exploiter la puissance du réseau, il suffit d'appuyer sur une petite icône pour accéder rapidement à un service. C'est à la fois la définition du téléphone, mais aussi de l'informatique qui est revue : le smartphone remplace désormais l'ordinateur pour de plus en plus d'usages.

Les réseaux sociaux réécrivent l'interaction humaine

WhatsApp : l'évolution du SMS
Page d'accueil de 2010

Dans un monde connecté de plus en plus étroitement, maintenant sans limite et partout, les premiers réseaux sociaux commencent à voir le jour avec des services comme Skyblog (2002) ou MySpace (2003). En 2004, Mark Zuckerberg lance The Facebook depuis sa chambre d'étudiant à Harvard, initiant une nouvelle ère d'interactivité sociale qui s'étendra bien au-delà des campus américains, grâce notamment à l'aide de Sean Parker, l'un des cocréateurs de Naspter (cf. article précédent).

Puis en 2006, Jack Dorsey, Noah Glass, Biz Stone, et Evan Williams créent Twitter (devenu aujourd'hui X), offrant une nouvelle forme de communication brève et instantanée : chaque message posté ne doit pas dépasser la taille maximale d'un SMS selon les limites techniques de l'époque, 160 caractères. Peu à peu, ce réseau devient un nouveau média à part entière.

Mais c'est grâce aux smartphones qu'émerge une nouvelle façon de communiquer. Jusqu'alors, pour échanger par téléphone, on pouvait s'appeler, envoyer un SMS (limité à 160 caractères), un MMS (cher) ou un e-mail (peu adapté à un mobile). Même si des messageries instantanées comme ICQ (1996), AOL Instant Message (1997), MSN Messenger (1999) ou Skype (2003) existent sur ordinateur, aucune alternative fiable n'émerge sur téléphone.

En 2009 arrive WhatsApp, une application mobile qui propose l'un des premières alternatives et véritable évolution du SMS. Ses créateurs, Jan Koum et Brian Acton, deux anciens employés de Yahoo, imaginent une solution quasiment gratuite, sécurisée et compatible avec un grand nombre de téléphones pour échanger d'un téléphone à un autre, en passant par Internet, des messages textuels ou vocaux entre utilisateurs, depuis et vers n'importe où dans le monde. Leur app connait une croissance exponentielle jusqu'à son rachat par Facebook en 2014. La politique de gestion de la vie privée des utilisateurs par le nouvel actionnaire étant diamétralement opposée à ce qu'imaginait Acton, celui-ci quitte la société pour créer Signal en 2017, une alternative libre et sécurisée que je vous recommande.

Le Commerce en ligne prend de l'ampleur

Discret au cours des années 1990, le commerce en ligne connait une expansion fulgurante dans les années 2000. eBay (1995) et Amazon (1994) étendent leurs emprises mondiales, tandis que Cdiscount fait son apparition en France en 1998. Ces géants du commerce électronique profitent de l'apparition de technologies de chiffrement SSL (1995) puis TLS (1999), symbolisés par un petit cadenas dans les navigateurs web, pour proposer une nouvelle expérience d'achat par correspondance : il n'est maintenant plus nécessaire d'envoyer un chèque par La Poste, il suffit d'écrire son numéro de carte bancaire dans un formulaire protégé par l'une de ces technologies pour recevoir rapidement le bien désiré. Les catalogues en ligne sont infiniment plus fournis que leurs versions physiques, offrant un choix de biens et de services à en perdre la tête !

La recherche en sécurité progresse, elle aussi, de manière officielle ou non. En 2008, Satoshi Nakamoto, une figure mystérieuse de forums obscurs, conceptualise le Bitcoin sur la base de travaux sur les dernières techniques dites de "chiffrement asymétriques". Imaginez un coffre-fort nécessitant deux clés, l'une pour y déposer des choses, l'autre pour en retirer. Vous pouvez ainsi donner une copie de la clé de dépôt à tous vos amis et clients et conservez bien précieusement la clé de retrait. C'est sur ce principe que fonctionne cette monnaie, entièrement numérique et opérant à l'écart des intérêts des nations et des institutions financières. Le réseau Bitcoin, activé en 2009, crée et s'appuie sur une technologie appelée blockchain, promettant sécurité et transparence pour les transactions en ligne. Malgré la promesse d'un pactole pouvant atteindre un demi billion d'euros pour celui qui arrivera à en briser la sécurité, la technologie du Bitcoin et sa blockchain restent inviolés au moins jusqu'à l'heure où j'écris ces lignes. En 2010, un Bitcoin vaut entre 0,05 € et 0,10 €.

Le projet OnlineCreation (2006)

OnLC.fr : la première version d'OnlineCreation.me
Page d'accueil de 2010

En plein cœur de cette période transformatrice, OnlineCreation (OnLC.fr) émerge en 2006, fruit du travail et de la vision de Sébastien et moi-même, désireux de rendre la création de sites web accessible à tous. L'idée est tout aussi simple que révolutionnaire : il suffit de programmer un robot pour réaliser, sans intervention humaine, toutes les tâches techniques que réaliserait le développeur d'un site web, ne laissant au propriétaire du site qu'une seule tâche : saisir les contenus du site. En seulement deux ans, plus de 10 000 sites ont été créés. Le projet étudiant devient la SARL OnlineCreation le 7 janvier 2010, fondée par Linda, Sébastien et moi-même. Grâce à vous, notre plateforme affiche une croissance constante pour compter à ce jour plus de 200 000 sites créés. Merci à vous !

L'histoire d'Internet en cette première décennie du XXIᵉ siècle est riche en développements qui ont façonné l'univers numérique moderne, réinventant notre manière de communiquer, de nous informer et de consommer. Ces avancées ont été rendues possibles grâce à un enchevêtrement complexe d'innovations technologiques et de l'esprit visionnaire de ceux qui les ont portées.

Et vous, quels sont vos souvenirs dans cette période ?

Crédit images : Wayback Machine



Votre commentaire

22/02/2024 21:51:42
Votre article offre une perspective fascinante sur l'évolution d'Internet au tournant du XXIe siècle. De l'avènement de l'ADSL à la popularisation des smartphones et des réseaux sociaux, chaque innovation a contribué à transformer la manière dont nous interagissons avec la technologie et entre nous.
02/02/2024 05:54:18
Les catalogues en ligne sont infiniment plus fournis que leurs versions physiques, offrant un choix de biens et de services à en perdre la tête !
×

Newsletter OnlineCreation.me

Recevez par e-mail des astuces pour booster votre site internet.
Votre navigateur internet n’est pas à jour

Veuillez mettre votre navigateur internet à jour pour consulter de site dans de meilleures conditions. Update my browser now

×